Connexion

3 conseils pour le choix de votre photographe de mariage

3 conseils pour le choix de votre photographe de mariage

On le sait, c’est pas forcément évident de comparer les photographes de mariage, leurs photographies, leurs services proposés, les avis des précédents clients… On s’est donc dit qu’on pouvait vous offrir quelques conseils 🥰

1. Le B.A BA, un professionnel déclaré

Avant de rencontrer un photographe, vérifiez bien que se soit un professionnel enregistré, cela pourrait vous éviter pas mal de mauvaises surprises. On ne dit pas qu’un photographe avec son numéro SIRET est une garantie, et qu’un photographe sans numéro SIRET est un escroc, mais c’est un défaut qui revient souvent.
Demandez donc en premier lieu au professionnel son numéro SIRET (ou récupérez le dans les mentions légales de son site internet), puis entrez ce numéro sur societe.com pour vérifier l’existence réelle de cete entreprise.

Photographe de mariage oriental
Un professionnel sérieux, est déjà un professionnel déclaré

Vous trouverez ainsi quelques indications utiles sur ce site internet :

  • Le siège social de l’entreprise, généralement proche du lieu de résidence du prestataire.
  • La date de création de l’entreprise
  • Les noms et prénoms des dirigeants, ceux-ci devront être les mêmes noms que sur les contrats que vous signerez.

2. Une qualité de prestation, ça se voit avant le mariage

Si vous allez vous marier, alors tout doit être fait pour que ce soit le plus beau jour de votre vie.
Vous avez sûrement grandi avec l’idée de préparer un beau mariage (pas nécessairement cher), et vous préparez ce jour pendant plusieurs mois. Ne confiez donc pas ça à une personne qui investit peu de sa personne et de matériel dans votre mariage, et qui ne fait ça les week end que pour compléter ses fins de mois.

Lorsque vous rencontrez un professionnel de la photo, demandez à voir un reportage complet et pas seulement les plus beaux clichés, car il n’est pas possible de se faire une idée uniquement sur quelques photos réussies.
On vous propose ces quelques conseils :

  • Demandez lui où est ce qu’il a appris la photographie
  • Qu’est ce qu’il aime dans la photo, cette question vous montrera si c’est un réel passionné
  • Demandez lui aussi s’il sera présent toute la journée
  • Combien de photos il prend, est ce que tout le monde peut être pris en photo (invités, famille, amis)
  • Est-ce que les photos sont traitées et retouchées, si oui comment et quel type de retouches
  • Quel livre ou album il propose, et quels styles
  • Comment se passe la sélection des photos, et est-ce que vous pouvez faire des retours
  • Sous combien de temps il livrera les photos

Autant de questions possibles car plus vous connaitrez votre photographe et plus il vous connaitra, ce qui rendra la relation solide et instaurera un climat de confiance mutuelle. Bien sûr, ce n’est pas un interrogatoire, posez ces questions au fil de la discussion de manière naturelle. Et si cela vous gêne ou vous stresse de poser tant de questions, n’hésitez pas à dire au photgraphe que vous n’avez rien contre lui, mais que vous voulez vraiment un mariage réussi 🥰

Aussi, un photographe passionné aura tout un tas de matériel coûteux et sera fier de vous en parler, ou de vous avertir que c’est du “matos de pro qui coûte cher”.
Ce n’est pas mauvais signe au contraire, les photographes ont souvent plusieurs appareils photos réflexe, plusieurs objectifs qui s’adaptent à différentes situations, un ou plusieurs drones etc…
D’ailleurs, vous pouvez lire notre article Pourquoi un mariage oriental coûte cher, ça vous donnera une idée également sur les autres prestataires 😁

3. L’aspect contractuel, une obligation

Contrat de photographie
N’oubliez pas de signer ce fameux papier !

Toujours établir un contrat en deux exemplaires entre les parties afin de mettre sur papier ce qui est prévu entre le couple et le photographe. Sur ce contrat doivent apparaitre

  • Noms et prénoms des mariés
  • Dénomination sociale de l’entreprise, son nom de marque si elle en a une, et le nom et prénom de la personne qui signera avec vous
  • Votre adresse de livraison si nécessaire
  • Numéros de téléphone des mariés et du prestataire
  • Numéro Siret et capital social de la société, ainsi que l’adresse du siège social
  • Le programme de la journée ainsi que les lieux qui seront parcourus avec si possible les adresse de chaque lieux, les horaires de début et aussi demandé si certains viennent pour les préparatifs.

Il faut un maximum de détails, tout ce qui a été convenu à l’oral doit être inscrit sur ce papier ! Car, surtout si vous signez longtemps à l’avance, on peut oublier ou sur-interpréter certains éléments. L’objectif est de ne pas créer de conflit entre vous et vos prestataires le jour de votre mariage. Ce qui est inscrit sur le contrat fera loi, vous ne pourrez pas demander plus au prestataire, et il ne pourra pas produire moins.

Une prestation de qualité, c’est souvent une prestation coûteuse

Retenez à l’esprit ceci : vous ne pouvez comparer que ce qui est comparable. Car si une prestation photo de mariage vaut 300€, c’est qu’elle vaut 300€ ! Si une prestation photo vaut 1500€ c’est tout simplement parce qu’elle vaut 1500€.
Ne cherchez pas à tirer les prix au minimum, car un professionnel peu payé ne sera ni content, ni motivé de travailler d’arrache pied. On vous rappelle qu’un photographe travaille avant, pendant, et après votre mariage.

Trouvez vos photographes simplement parmi des centaines de professionnels, en voici quelques exemples :

Imane

Imane

Voir tous les articles de Imane

Rédactrice sur Ce Rêve Bleu, et administratrice du groupe Facebook "Urgences Mariage Oriental"
Et sinon j'aime pas les makrout. Voilà.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *